baniere du site

SIDE PROJECTS 

GVA DANCE PROJECT

GVA Sessions

Les GVA Sessions 2015 Made in Meyrin "Choreography in the quantum space" auront lieu du 31 octobre au 6 novembre prochain. Elles se dérouleront exclusivement en anglais.

PDF - 98.5 ko
inscription form GVA Sessions 2015

Les GVA Sessions sont une plateforme d’échanges internationaux et de recherche interdisciplinaire qui s’adapte à l’environnement artistique toujours plus mouvant dans lequel se développent les arts vivants, en particulier la danse contemporaine, la musique et les nouvelles technologies qui s’y rattachent. 


Organisées annuellement depuis 2007, les GVA Sessions sont un temps fort de stimulation professionnelle proposé par la Cie Gilles Jobin. En cinq éditions, ce ne sont pas moins de 150 danseurs et chorégraphes qui ont participé à ces rencontres. Un événement international phare qui s’inscrit dans une perspective de développement de la scène chorégraphique locale, régionale et nationale.

Les GVA Sessions participent au développement de la danse en s’inscrivant dans une perspective de développement des compétences professionnelles, de renouvellement artistique et de mise en réseau. Il s’agit de favoriser les rencontres entre artistes locaux et internationaux. De nombreuses collaborations entre artistes ont ainsi vu le jour.

Les GVA Sessions ont toujours un invité d’honneur. Elles ont accueillies des danseurs professionnels du Zodiak Dance Center d’Helsinki (Finlande) en 2007 et se sont associées au Dancer’s Career Development Center de Séoul (Corée du Sud) en 2008. L’année suivante, le workshop s’est délocalisé pour la première fois à Lausanne (Suisse) et ont reçu la compagnie mozambicaine Esculturas Humanas. En 2010, les GVA Sessions ont été réalisées en collaboration avec le Zou-No-Hana Terrace à Yokohama au Japon. Les Sessions 2011 ont retrouvé leurs bases genevoises et se sont déroulées du 16 au 22 juillet 2011 dans les studios 44 de la Cie Gilles Jobin. L’invité d’honneur était la Tanzhaus de Zürich représentée par sa directrice Andrea Boll et trois artistes sélectionnés par ses soins. Nous avions également invité deux artistes sud-africains en collaboration avec Pro Helvetia Cape Town et deux artistes japonais.

Après l’édition 2009 qui interrogeait la relation image et mouvement et l’édition 2010 japonaise qui portait sur les rapports entre le mouvement du corps et celui de la caméra, les GVA Sessions 2011 ont voulu exploré la relation musique et danse autour de la thématique Dialogue : Son et Mouvement. Un espace d’expérimentation sur la relation entre le son et le mouvement.